En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

La cryolipolyse

La cryolipolyse est une méthode non invasive pour sculpter la silhouette. Elle permet la réduction sélective des cellules adipeuses par extraction d’énergie tissulaire.

Les premières observations cliniques de l'effet du froid sur l'organisme les tissus graisseux datent du 19ème siècle.  A l’époque où l’émancipation des femmes débutait, un des symboles de ce progrès fut que les dames commencèrent à monter à cheval à califourchon. Une fonte du panicule adipeux présent au niveau des parties supéro-externes des cuisses a été observée chez ces dames pendant la période hivernale. Pour éviter cette fonte graisseuse, un vêtement spécifique, isolant la peau des cuisses du froid, fut alors inventé : la fameuse culotte de cheval, qui donna son nom aux réserves graisseuses qu’elle protégeait à l’époque.
Il y a quelques années, des chercheurs américains de l’Université de Harvard eurent l’idée d’utiliser le froid pour tenter de détruire une partie des amas graisseux localisés, que ce soit chez l’homme ou la femme. Et voilà, la cryolipolyse naissait.

Le mode d’action de la cryolipolyse
L’exposition prolongée et contrôlée au froid d’un bourrelet induit une destruction des adipocytes sans endommager la peau ou les autres tissus (ceux-ci étant moins sensibles au froid que le tissu adipeux).
Un processus inflammatoire et métabolique va être activé par cette exposition au froid et la destruction des adipocytes. Ce processus métabolique va « nettoyer » la zone traitée pendant une durée de 2 à 3 mois, période durant laquelle la zone traitée peut être plus ou moins gonflée et sensible. Le bourrelet est diminué de 30% à 40% de façon durable en une séance. Le résultat peut être augmenté par une nouvelle séance après 3 mois.

Les indications de la cryolipolyse
La cryolipolyse est une méthode de modelage du corps, elle n’est pas un traitement de l’obésité ni du surpoids. Par ailleurs, la cryolipolyse n’est pas un traitement du relâchement cutané ni de l’excès de peau. Elle doit être réalisée dans un cadre médicalisée et avec des dispositifs médicaux certifiés.

La cryolipolyse est indiquée pour des personnes qui souffrent de bourrelets localisés qui ne cèdent pas à une hygiène alimentaire et physique « correcte ». Ces bourrelets sont typiquement localisés sur :
- L’abdomen
- Les poignées d’amour
- La culotte de cheval  
- L’intérieur des cuisses

La cryolipolyse permet aux femmes et aux hommes de tous âges de traiter des bourrelets localisés en complément éventuel d’une démarche de prise en charge globale de sa silhouette (équilibration alimentaire et sportive). La Cryolipolyse donne des résultats visibles entre 1 et 3 mois. Une deuxième séance pourrait être pratiquée sur la même zone après évaluation objective du résultat. Dans ce cas, un délai minimum de 90 jours doit être respecter entre les deux séances.
 
La différence entre liposuccion et cryolipolyse
 La cryolipolyse est une technique ambulatoire non invasive, pratiquée sans anesthésie, ni éviction sociale. Elle est adaptée pour le traitement des petites zones bien localisées comme les poignées d’amour, le ventre ou la culotte de cheval. La liposuccion est une opération chirurgicale lourde qui permet de traiter des volumes importants de graisse. Elle se pratique au bloc opératoire et sous anesthésie générale.
  
Le déroulement d’un traitement par cryolipolyse
La consultation médicale préalable à une séance de cryolipolyse est obligatoire, elle n’est pas facturée. Elle a pour but de :
  • Répondre aux questions du patient et de lui apporter toutes les informations nécessaires.
  • Rechercher de contre-indication
  • Objectiver la faisabilité de la demande du patient
  • Etablir un devis et unplan de traitement adapté et personnalisé ou en cas de contre-indication
  • Proposer un autre type de prise en charge. 
Lors de la séance, le patient est installé confortablement, il est possible de lire, de téléphoner, de répondre à ses mails ou d’écouter la musique… Il faut compter 1h à 1h30 par séance.
L’aspiration du bourrelet dans l’applicateur pourrait provoquer une sensation légèrement douloureuse. La zone refroidie devient insensible après quelques minutes.
 
La zone traitée est massée après le retrait de l’applicateur. La période qui suit le traitement pourrait être désagréable pendant quelques heures.
 
Les effets secondaires d’une séance de cryolipolyse 
La zone traitée reste sensible pendant quelques jours. Des ecchymoses (bleus) sont parfois notés. Le patient peut reprendre ses activités normales dans l’heure qui suit la séance. Mais en évitant logiquement les efforts susceptibles de réveiller ou de majorer la sensibilité, gêne ou douleur.
 
Les risques et complications d’une séance de cryolipolyse
Réalisée avec le dispositif médical certifié aux normes Européennes et sous contrôle médical, la cryolipolyse est une technique fiable et sûre.
Mais, il y a tout de même des réactions suite au traitement.
Les symptômes les plus fréquents sont la rougeur, sensibilité ou la douleur au toucher, une sensation de chaleur ou de brûlure au toucher, des gonflements, une fièvre modérée, des indurations sous cutanées transitoires.
On parle de panniculite quand la réaction inflammatoire est plus importante que la moyenne. Les panniculites cèdent spontanément dans 2 à 3 semaines. Tous les cas décrits jusqu’ici se sont résolus sans séquelle à long terme.

Le prix d’une séance de cryolipolyse  
Une séance avec deux applicateurs : 380 euros TTC

La CRYOSLIM sur France 2 - 20h